Arrêter de fumer avec la cigarette électronique

La e-cig est un dispositif de vapotage utilisé pour arrêter la dépendance au tabac. Bien que la cigarette électronique ne soit pas considérée comme un substitut nicotinique comme les comprimés, les gommes ou les patchs, ce système remplace ces substituts lorsqu’ils sont considérés comme insuffisants. Pour se procurer des accessoires de la cigarette électronique, visitez le site Le Petit Vapoteur.

Pour réussir son sevrage tabagique, il est indispensable de devenir un vapoteur exclusif. Il est dans ce cas déconseillé de concilier cigarette et vaporette. En effet, les personnes qui vapotent tout en continuant à fumer risquent à tout moment de rechuter.

Selon le Haut Conseil de la santé publique, la e-cigarette représente une aide au sevrage tabagique. Il s’agit d’un outil visant à diminuer les risques du tabac à condition de remplacer la cigarette conventionnelle par le modèle électronique.

Fumer : les aides pour s’arrêter !

La cigarette électronique

Selon une comparaison sur l’efficacité de la vapoteuse avec nicotine et les traitements de substitution nicotinique, le taux d’arrêt du tabac est 2 fois plus important lorsqu’on a recours à la e-cig.

Les huiles essentielles

Les e-phytorettes contenant des huiles essentielles de menthe poivrée, lavande et basilic sont appréciés par des vapoteurs pour leur effet sédatif et anti-nausée.

L’homéopathie

L’avantage avec l’homéopathie pratiquée pour arrêter la cigarette est que cette médecine douce est sans effets secondaires indésirables. Ainsi, le traitement aide les fumeurs dépendants qui entreprennent un sevrage tabagique à réduire les troubles provoqués par le manque de nicotine.

La réflexologie

Recourir à la réflexologie plantaire afin d’arrêter de fumer est une méthode radicale et efficace. Ces séances permettent de ressentir un bien-être intérieur tout en agissant sur la désaccoutumance à la cigarette.

L’acupuncture

En plus de protéger la santé du fumeur, l’acupuncture permet d’atténuer voire annihiler la dépendance au tabac. Les séances d’acupuncture permettent d’arrêter de fumer sans avoir à trop souffrir de l’absence de nicotine.

Les applis antitabac

Pour aider les personnes dépendantes à la cigarette à arrêter de fumer, il existe plusieurs applications disponibles sur Smartphone Android, iPhone et tablettes.

Fumer du cannabis, une habitude inoffensive pour les poumons  ?

Selon les résultats d’une étude menée en outre-Atlantique, fumer occasionnellement de la marijuana ne nuit pas aux poumons. Cette recherche a été réalisée sur 5115 jeunes adultes. Ce constat est dû au fait que les fumeurs de cannabis introduisent davantage d’air dans les poumons que ceux qui fument de la cigarette conventionnelle. Les personnes qui fument de la marijuana ont tendance à prendre une plus grande inspiration puis garder plus longtemps la fumée dans les poumons. En bloquant la fumer de cette manière, cette technique apporte des effets bénéfiques pour les poumons. Le test a prouvé une amélioration des capacités pulmonaires. Les effets négatifs de cette consommation n’apparaissent qu’à partir d’une consommation de 20 joints par mois.

Six bonnes raisons pour cesser de fumer

Les critères essentiels pour bien choisir son Pod Mod

Pod mod

L’avantage avec le pod mod est que l’on dispose d’un accessoire simple à prendre en main et efficace pour vapoter. Quand on cherche son pod, on a le choix parmi divers modèles de formes triviales. L’un des critères à prendre en compte quand on achète ce type de vapoteuse est d’acheter le produit qui respecte la forme la plus ergonomique.

Le guide de la cigarette électronique

Comment augmenter la sensation de hit ?

En appliquant certaines techniques de vapotage, on peut optimiser la sensation de hit. Pour retrouver le throat hit, une des solutions est de recharger la vapoteuse avec des e-liquides contenant de la nicotine. La bonne technique pour améliorer le picotement est de doser correctement la nicotine ou se servir de matériel professionnel. On peut également améliorer sa sensation en variant la quantité de nicotine ainsi que le voltage de l’appareil.

Comment composer son propre e-liquide ?

La fabrication d’un e-liquide DIY est un processus facile à accomplir si l’on respecte certaines phases. Composer son e-liquide nécessite l’utilisation des bonnes bases, la réalisation des mélanges et l’achat des bons ingrédients et matériels. Cette procédure nécessite le dosage de la base et des arômes. Le mélange se fait en utilisant des seringues graduées et des flacons si l’on souhaite conserver sa composition.