Attention : surchargées ou mal utilisées, les batteries s’avèrent dangereuses

Normalement, tous les appareils électroniques sont munis de batterie comme source d’énergie.  Leurs tailles et leurs puissances varient d’un appareil à un autre. Il y a des règles strictes à respecter pour qu’elles n’abîment pas les appareils connectés et ne soient préjudiciables à leurs propriétaires.

La surcharge comme facteur de risque principal

Pour toutes les variétés de batteries utilisées actuellement pour alimenter les appareils électroniques dans le monde entier, la surcharge est l’un des principaux facteurs de dégradation. A l’exemple des batteries des smartphones que nous utilisons quotidiennement. Certains utilisateurs ont pris l’habitude de les charger toute la nuit. Si pour certains appareils dotés de système de contrôle de charge cela n’engendre aucun problème, pour ceux qui utilisent certains types de batteries au lithium ou au plomb, une surcharge thermique risquerait de faire exploser la batterie cigarette électronique. Le temps de charge indiqué par les fabricants allant en moyenne de 1h à 3h de charge pour tout type de batterie doit être respecté pour éviter tout risque de surcharge.

Les règles de rechargement

A chaque batterie cigarette électronique correspondent des kits de rechargement adaptés et chaque appareil électronique est fourni avec une batterie adéquate. On parle ainsi d’originalité lorsque les accessoires utilisés sont spécialement conçus pour l’appareil. Ce dernier peut être exploité au maximum selon sa conception. Dans les cas contraires où les utilisateurs ont tendance à utiliser d’autres batteries ou d’autres chargeurs, le risque d’explosion est considérable. En effet, à première vue, ces batteries de rechange peuvent faire fonctionner l’appareil et les chargeurs peuvent alimenter la batterie mais en réalité cette dernière est surexploitée et peut surchauffer de manière exponentielle pouvant aller jusqu’à l’explosion.

Les mauvaises utilisations de la batterie

Quelques mauvaises habitudes sont à proscrire pour une meilleure exploitation de la batterie. La chaleur étant son premier ennemi, toute source de chaleur anormale peut donc engendrer des dommages pour les appareils. Un smartphone que l’on place sous son oreiller pendant le rechargement ou laissé trop longtemps au soleil n’est pas sans danger pour son utilisateur. De même, un appareil que l’on exploite pendant le rechargement peut user la batterie et l’appareil lui-même. Si généralement on parle des smartphones, tel est également le cas pour tous les dispositifs qui utilisent les batteries comme source d’alimentation. A l’image de la cigarette électronique qui a percé le marché des high-tech depuis quelques années. Même si certaines e-cig peuvent être utilisées et rechargées en même temps, le risque de surchauffage n’est pas égal à zéro. Alors, pour des raisons de sécurité, il est préférable de laisser cette option.

Pour éviter la surchauffe : réglez votre matériel et adaptez votre utilisation

Plan du site